Utilisation des gyroscopes Seakeeper

Les dimensions et le poids de votre bateau détermineront le choix de l’un des différents gyroscopes de la marque Seakeeper. A savoir que l’utilisation du système antiroulis à vitesse zéro des gyroscopes est quasiment identique sur tous les modèles Seakeeper.

Présentation du système antiroulis

Les gyroscopes Seakeeper utilisent le principe gyroscopique pour réduire le roulis de votre bateau face aux vagues.

Référence Wikipédia : Un gyroscope (du grec « qui observe la rotation ») est un appareil qui exploite le principe de la conservation du moment angulaire en physique (ou encore stabilité gyroscopique ou effet gyroscopique). Cette loi fondamentale de la mécanique veut qu’en l’absence de couple appliqué à un solide en rotation, celui-ci conserve son axe de rotation invariable.

Plusieurs vidéos détaillant le fonctionnement des gyroscopes en pleine mer sont disponibles sur notre chaîne YouTube. Vous pourrez ainsi comparer le roulis du bateau quand le système gyroscopique Seakeeper est en fonctionnement.

L’assemblage d’un gyroscope Seakeeper

Les différents gyroscopes Seakeeper se composent : d’un assemblage gyroscopique, d’un câble de communication CAN et d’une interface visuelle (un écran).

L’assemblage gyroscopique est constitué d’un volant logé dans un boîtier étanche sous vide en fonte d’aluminium. Le volant tourne autour d’un axe vertical et est soutenu par des paires supérieures et inférieures de paliers. Un moteur DC sans balai monté à l’intérieur de l’enceinte fait tourner le volant à grande vitesse.

L’enceinte est fixée à deux moyeux qui sont soutenus par des paliers de cardan de chaque côté. Ces moyeux forment un axe de cardan transversal dont le volant et l’enceinte engendrent un mouvement de précession ou tournent jusqu’à +/- 60 degrés pendant le fonctionnement. Les paliers de cardan sont soutenus par une base qui est fixée à la structure de coque. Cette base transfère les charges produites par le gyroscope à la structure de la coque.

Un mécanisme de frein hydraulique actif est situé sur le gyroscope afin de réguler les mouvements de précession du gyroscope autour du moyeu. Il comprend deux vérins hydrauliques et un collecteur hydraulique.

Une pompe de refroidissement, un échangeur de température avec réservoir, et un thermostat sont situés à proximité du collecteur. Un mélange de glycol et d’eau est mis en circulation dans une boucle fermée au boîtier de commande, au collecteur hydraulique, et aux bouchons d’extrémité de l’enceinte pour évacuer la chaleur.

Gyroscope Seakeeper

Interface utilisateur des gyroscopes Seakeeper

L’écran ci-dessous est l’interface utilisateur des gyroscopes seakeeper. Il doit être installé au niveau de la timonerie. Il est utilisé pour démarrer, faire fonctionner, surveiller et arrêter le gyroscope. Capteurs, alarmes et arrêts sont prévus pour permettre un fonctionnement sans surveillance. Cependant, le gyroscope est une machine à haute vitesse, et par conséquent une attention toute particulière doit être portée aux vibrations et au bruit, car cela peut constituer des signes précurseurs d’un problème mécanique.

L’affichage donne des informations en cas d’alarme. Les alarmes entraînent l’arrêt de la précession et la décélération du gyroscope.

Affichage gyroscope

Le gyroscope Seakeeper comprend également un boitier de commande, un module de contrôle électronique, une unité de mesure d’inertie, un système de frein et un circuit de refroidissement.

Afin de garantir une utilisation optimale de votre gyroscope seakeeper, une maintenance annuelle est recommandée ainsi qu’une exploration de chaque panne qui pourrait intervenir après la garantie et ce par votre revendeur et réparateur agréé Nemo Marine Services sur toute la France.

Commentaire(s) ( 0 )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par un *